Inspiration

Conseils d’Expert : Faut-il utiliser du blanc dans une boutique ?

Photo : Dulux Valentine / www.duluxvalentine.com

« Basique de chez basique », le blanc est considéré comme la panacée des murs par de nombreux peintres, adhérant sans faille au célèbre adage « le blanc, ça va avec tout ! ». En réalité, il convient de se demander si le blanc est réellement adapté partout et surtout, dans un espace de vente.

En effet, le rendu des murs blancs est étroitement lié à la luminosité ambiante, celle du jour bien sûr mais également celle du soir, sous lumière artificielle. Puisque c’est la lumière qui lui donne son éclat, le blanc le plus éclatant peut devenir gris si celle-ci fait défaut ! Il aussi garder à l’esprit qu’il existe des centaines de blancs différents, plus ou moins lumineux, chauds ou froids: rien à voir entre le véritable blanc « neige » et un blanc « lin » à tendance beige… Faisons le point sur ce coloris pas si « basique » !

  • Les atouts du blanc

• Le blanc étant de la lumière pure, il éclaire les pièces les plus sombres. Sa nuance devra donc être choisie en fonction de la qualité de lumière : pour une pièce un peu froide, située au nord, préférez des tonalités chaleureuses et nuancées de rose ou d’abricot pour réchauffer l’atmosphère.

• Grâce à un effet « lumière » qui donne l’impression de repousser les murs, le blanc a tendance à agrandir visuellement les espaces. Mais il n’est pas le seul : toutes les couleurs pastel ont cette capacité. Parfois un rose léger ou un bleu très clair seront plus agréables qu’un blanc pur car ils habillent les murs et évitent cette sensation de vide créée par le blanc.

• Le blanc est parfait pour créer une ambiance contemporaine. Le blanc pur est LA couleur des espaces très contemporains qui privilégient la lumière et la pureté. Dans une optique très design, il va de soi que l’environnement mobilier doit être raccord : lignes droites, métal chromé, surfaces laquées (blanches), quelques touches de couleurs vives ou noires car le duo blanc-noir est fondamentalement graphique.

  • Ses défauts

• Trop vide le blanc ? Toute la symbolique du blanc le ramène au vide, à l’inexistant. Nos expressions populaires regorgent d’ailleurs de cette évocation : « avoir un blanc », « l’angoisse de la page blanche »… S’il a longtemps été plébiscité comme « zen » par les magazines de décoration, force est de constater que  le « vide » n’est pas fait pour tout le monde et  que le blanc peut sembler anxiogène pour certaines personnes. Physiquement parlant, le blanc est un excitant du fait de sa forte luminosité? Il ne convient donc pas aux pièces demandant intimité et sécurité.

• Le blanc est un révélateur de défauts. Attention, le blanc révèle toutes les couleurs qui se trouvent dans la pièce ! Des murs blancs ne mettront pas bien en valeur ce qui s’y trouvent : les tableaux, miroirs ou lithographies sembleront plus ternes et « flotteront » sur cet espace vide. La raison est simple : la luminosité du blanc est si forte qu’elle absorbe celle des autres couleurs. Je recommande donc des teintes soutenues pour mettre en valeur et soutenir les décors accrochés aux murs.

• On peut lui faire le reproche d’être anonyme et sans saveur, surtout s’il est mal utilisé, c’est à dire choisi par défaut. La palette des couleurs est si riche que, bien souvent, il est préférable de prendre le temps d’étudier le lieu et ce qui s’y passe pour choisir la bonne couleur, plutôt que de se tourner vers le basique blanc qui équivaut à choisir… du transparent ! Chaque couleur apporte une énergie et un sens particulier à un espace, cela est relié à la communication globale : dans un espace qui a du sens, l’acte d’acheter prend lui aussi du sens…

Dulux Valentine – www.duluxvalentine.com

  • Les solutions

• Les blancs nuancés transforment le blanc pur. Ce sont des blancs légèrement teintés de bleu, de rose, d’orange, et autres couleurs additionnées. Il est essentiel de prendre en compte la lumière de la pièce pour adapter le choix de la nuance de blanc. Posez-vous les bonnes questions : l’espace concerné bénéficie-t-il d’une forte luminosité ou est-il confiné, avec une lumière faible et grise ?

Astuce : réchauffez la lumière froide des pièces orientées au nord avec un blanc abricoté ou rosé, et apportez encore plus de lumière aux pièces bien éclairées avec du blanc bleuté, qui fera le même effet « blancheur » à vos murs que les lessives contenant des pigments azurants (particules bleues) sur le linge !

Photo: Dulux Valentine / www.duluxvalentine.com

• Pour apporter de la personnalité à un espace, associez le blanc avec des couleurs vives, comme le jaune ou le turquoise (ci-dessus), il les illuminera.

Astuce : Ne mettez pas plus de 2 autres couleurs, à répartir soit sur un autre mur ou en mobiliers. Au-delà de 3 couleurs, l’œil sature…

Equilibrez le blanc avec le noir, ce duo est parfait pour créer une bonne base de départ et convient à tous les espaces. Une proposition efficace est d’avoir des murs blancs et les détails architecturaux noirs (moulures, plinthes, colonnes, et pourquoi pas tuyauterie et gaine de ventilation..). Avec cette association chic et intemporelle, les petits défauts du blanc disparaîtront et vous pourrez même ajouter une autre couleur en complément !

Plus d’inspiration pour vos espaces de vente

Trouvez l’espace idéal pour votre projet éphémère

About the author

Sophie Mouton-Brisse

Contributrice Storefront - Après une carrière de journaliste pour les plus grands magazines déco, je me consacre depuis 2010 à la formation des professionnels de l'univers de la décoration et au conseil des entreprises/particuliers sur les effets psycho-physiques de la couleur dans nos intérieurs.